23 juillet 2015

Saatchi with Honor !

Cette petite carte pour te dire, 



J'ai manqué à mes dires ! La promesse d'un article par jour jusqu'à mon départ n'est déjà qu'un vague et lointain souvenir. J'essaye de m'y tenir au maximum mais j'ai beaucoup à faire. Rien ne rentre dans mes valises. Et la maison doit être propre et rangée avant que je parte. Ce n'est pas une mince affaire car malgré tous mes efforts, j'ai quatre petits monstres qui passent après moi comme des tornades... 
Voilà pour l'avancée de mes péripéties. 

Sinon, je viens aujourd'hui vous parler de ma très récente visite à la Saatchi Gallery (encore une fois mais je ne m'en lasse pas !). J'y suis allée avec Honor, la plus âgée de mes quatre tornades. J'ai vraiment aimé qu'on fasse un truc toutes les deux avant que je parte. 
Il y avait certaines oeuvres que j'avais déjà vu la dernière fois que j'y étais allée (vous pouvez retrouver l'article ici), et d'autres complètement nouvelles. 
J'ai particulièrement apprécié l'exposition, dans les salles du dernier étage, sur la mort. 
(Honor s'est installée sur la première photo, à vous de la trouver... !)

Dead : A celebration of Mortality









Mais j'ai aussi beaucoup aimé la petite salle réservée au street art. Sorti de son contexte du coup, bien évidemment. La présentation était vraiment très amusante. Sous forme de squat. Le spectateur complètement intégré au décor. Et du coup la question se pose de la limite entre l'art de rue et l'art de galerie. Comment l'un se retrouve vendu dans l'autre ? 






Dans le prochain article je vous parlerais de ma virée estivale avec Nicole à Brighton qui m'a value des coups de soleil assez violents... xx
Enregistrer un commentaire