17 mars 2016

L'art et l'enfant

Cette petite carte pour te dire, 



Dimanche dernier, le temps était au beau fixe à Paris et c'était une occasion idéale pour aller voir une exposition de peinture au Musée Marmottan Monet dans le XVIème arrondissement. 
Je ne me souviens pas y avoir déjà été par le passé et j'ai été vraiment enchantée de découvrir ce magnifique espace où se partagent des expositions temporaires et une collection permanente dédiée à la peinture du grand peintre impressionniste Monet. 

L'exposition en cours depuis le 10 mars est consacré à la représentation de l'enfant dans la peinture française à partir du XVIIème siècle. L'art et l'enfant regroupe des peintres allant de Friedrich à Picasso en passant par les incontestables Daumier, Millet ou encore Berthe Morisot.
L'agencement et la lumière des salles créent une ambiance intimiste. Chaque tableau est accompagné d'un petit texte explicatif vraiment passionnant. On y trouve des anecdotes, et la petite histoire est ancrée dans la grande. 

Au XVIIème, l'enfant fait partie d'une entité familiale ou bien est représenté jouant ou s'instruisant la plupart du temps. 

Johann Friedrich August Tischbein 
Sophie Müller, femme de l'artiste, et ses deux filles
Vers 1792

Anne Louis Girodet-Trioson
Benoit Agnès Trioson regardant des figures dans un livre
1797

J'ai personnellement particulièrement aimé les peintures à partir du XIXème siècle où l'on retrouve des tableaux avec des enfances complètement contrastées. D'un côté Renoir ou Morisot peignent le cercle familial où l'enfance est idéalisée ; on y voit des moments de partage entre parents et enfants. De l'autre côté, Fernand Pelez et son Marchand de Violettes par exemple nous plonge dans un univers où l'enfant est abandonné et exploité, obligé de travailler pour survivre. C'est sans rappeler Dickens et son Oliver de l'autre côté de la Manche quelques années plus tôt. 

Pierre Auguste Renoir
Les enfants de Martial Caillebotte
1895

Fernand Pelez
Un martyr, Le marchand de violettes
1885

Henri Jules Jean Geoffroy, dit Géo
Les Etrennes de la guerre
1915


L'exposition est présente jusqu'au 3 juillet prochain et le Musée Marmottan Monet est ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h. N'hésitez pas à vous y rendre le midi pour éviter la foule et avoir le temps de voir également la collection permanente. 

Enregistrer un commentaire